Electricité et Gaz    ... c'est le moment de faire des économies ...
Depuis le 1er juillet 2007, vous pouvez choisir votre fournisseur d'électricité et/ou de gaz.

Economisez jusqu'à 20 % sur votre facture d'électricité ou de gaz. Comment procéder ? Il vous suffit de cliquer sur l'une des vignettes ci contre et de choisir votre énergie ...

ou bien cliquez directement sur les liens ci-dessous

EDF (électricité, gaz)
Electricité de France (EDF) est actuellement le premier groupe français de la production, de la commercialisation et de la distribution d électricité.
 
Engie (gaz, électricité)
Engie (ex. GDF Suez) reste le premier fournisseur de gaz naturel en France. Bien que l'activité principale de GDF demeure la fourniture de gaz, le groupe commercialise également de l'électricité.
 
Direct Energie (électricité)
Direct Energie a été créée en avril 2003. La société revendique aujourd'hui plus de 1.000.000 clients. Elle commercialise de l'électricité classique et de l'électricité verte à destination des professionnels et des particuliers.
 
Poweo (électricité, électricité verte, gaz)
Poweo a été rachetée par Direct Energie. Elle commercialise les trois énergies, (électricité, électricité verte, gaz) à destination des professionnels et des particuliers.
 
Electrabel (électricité, électricité verte)
Electrabel est fortement implantée en France dans les énergies renouvelables grâce à sa filiale la Compagnie Nationale du Rhône (CNR). Elle reste le second producteur d'électricité dans le pays derrière EDF.
 
Altergaz (Gaz)
Eni créée en 1953, exerce ses activités dans 85 pays. En Europe, Eni fournit en gaz et en électricité plus de 9 millions de clients.
 
Enercoop (électricité verte)
Enercoop est une coopérative visant un intérêt collectif. Elle garantie que la part énergie que vous paierez pour votre consommation d'électricité sera exclusivement reversée à des producteurs d'électricité d'origine renouvelable. Enercoop commercialise exclusivement de l'électricité verte aussi bien pour les particuliers que pour les professionnels.
 
GEG Source Energies (électricité, électricité verte)
GEG Source d'Energies est la société de commercialisation d'énergie du groupe GEG.
 
GEG (gaz, électricité, électricité verte)
Gaz Electricité de Grenoble est une entreprise centenaire. Ses métiers couvrent l'ensemble du secteur de l'énergie, de la production à la fourniture. Gaz Electricité de Grenoble compte à ce jour 95 000 clients en électricité et 45 000 en gaz naturel.
 
Gaz de Bordeaux (gaz)
Gaz de Bordeaux opérateur gazier historique du territoire girondin maîtrise l'ensemble de la chaîne qui va de l approvisionnement et de l acheminement jusqu à la distribution de ses 210 000 Clients.
 
Electricité de Strasbourg (électricité)
Electricité de Strasbourg reste le premier énergéticien d'Alsace et fait partie des grands acteurs du secteur énergétique français. ÉS offre ses services à plus de 446 000 clients, entreprises comme particuliers.
 
Alterna (électricité verte)
Créée par deux des plus importantes Entreprises Locales d Energie de France, Gaz Electricité de Grenoble et Sorégies, Alterna rassemble aujourd hui plus de vingt entreprises associées. Ensemble, elles représentent 320 000 clients.
 
Gaz de Paris (gaz)
Gaz de Paris est le fournisseur de gaz spécialiste des copropriétés de l'Ile de France.
 
Planete UI (électricité verte)
Planète-UI propose de consommer cinq fois plus d'énergie renouvelable (hors hydraulique) tout en réduisant les consommations d'électricité.
 
Proxelia (électricité)
Les sociétés d'Intérêt Collectif Agricole d'Electricité de la Région Picardie et Electrabel du Groupe Suez ont créé proxelia. Adossée au deuxième parc de production d'électricité français, elle bénéficie d'un approvisionnement sécurisé en électricité.
 
Gedia (électricité, gaz)
Gedia fournit et achemine l'électricité à Dreux, le gaz naturel à Dreux et 19 communes voisines.
 
  Cliquez sur l'une des vignettes

Le saviez vous ?

Electricité verte, renouvelable, propreUne énergie propre ou énergie verte est une source d'énergie dont l'exploitation ne produit que des quantités négligeables de polluants par rapport à d'autres sources plus répandues et considerées comme plus polluantes.

Le concept d'énergie propre est distinct de celui d'énergie renouvelable : le fait qu'une énergie se reconstitue n'implique pas que les déchets d'exploitation de cette énergie disparaissent, ni le contraire.

Même si une énergie peut être à la fois renouvelable, propre et sûre, toutes les énergies renouvelables ne sont pas nécessairement propres ni sûres : par exemple, certains fluides frigorifique utilisés dans les circuits des pompes à chaleur géothermiques sont des gaz qui, en cas de fuite, contribuent à l'effet de serre détruisant aussi la couche d’ozone. On ne sait toujours pas comment gérer à très long terme des déchets nucléaires à haute et moyenne activité.

Comme son nom l'indique, les énergies renouvelables sont inépuisables. Fournies par le soleil, le vent, la chaleur de la terre, les chutes d’eau, les marées ou encore la croissance des végétaux et le recyclage des déchets, leur exploitation n’engendre pas ou peu de déchets ni d’émissions polluantes.

Le pétrole, le gaz naturel et le charbon ne sont pas des énergies renouvelables car il faudra des millions d'années pour reconstituer les stocks d'énergie fossile que l'on consomme actuellement. De même, l'énergie nucléaire actuelle, issue de la fission des atomes d'uranium, ne peut pas être considérée une énergie renouvelable, la réserve d'uranium disponible sur Terre étant limitée.

C'est pour cela que l'on qualifie les énergies renouvelables d’énergies “flux” par rapport aux énergies “stock”.

Il est bien évidemment impossible de suivre le courant électrique de son site de production au consommateur final. Il n’y a donc pas de traçabilité de l’électricité en tant que flux physique (électrons). L’électricité est injectée dans un réseau où tout se mélange. C'est pourquoi, il existe différentes méthodes pour assurer la traçabilité de l’électricité verte.

  • Un fournisseur peut s’approvisionner en électricité d’origine renouvelable par des contrats signés directement avec les producteurs. La traçabilité et l’origine renouvelable de l’électricité vendue sont ainsi garanties par les contrats.
  • Un fournisseur peut également avoir un mix énergétique varié ou s’approvisionner sur des marchés de l’électricité. Dans ce cas, il doit, pour vendre de l’électricité verte, assurer au consommateur qu’une quantité équivalente d’électricité renouvelable a été produite. Il doit assurer une traçabilité de cette électricité et garantir qu’elle n’est vendue qu’une fois (pas de double comptage).
  • L’outil le plus courant pour assurer cette traçabilité est le certificat RECS (aussi appelé certificat vert). Un certificat vert est une attestation de production d’électricité, délivrée à l’exploitant d’une centrale utilisant les énergies renouvelables. La quantité d’électricité donnant lieu à un certificat est prédéfinie et correspond actuellement à un mégawattheure (MWh). Ce certificat comporte des informations sur le site de production (centrale, date, nature de l’électricité, …) et peut être échangé. Lorsqu’il est consommé, il est détruit et évite donc tout double comptage.
  • Le fournisseur enfin peut également lorsqu’il est producteur faire auditer sa production. Un auditeur indépendant vient alors vérifier la production et garantit que celle-ci est supérieure aux ventes réalisées.


Les organismes agréés et reconnus :

Observ'ER, certificat d'émission d'énergie renouvelable

Observ’ER exerce son activité d’institut français d’émission des certificats dans le cadre d’un système européen, le RECS (Renewable Energy Certificate System), auquel adhèrent 19 pays. 28 acteurs ont un compte ouvert dans la base d'Observ'ER. Celle ci comprend 133 centrales de production pour une puissance totale de 1 178 MW

  • 24 centrales éoliennes
  • 55 centrales hydrauliques
  • 14 centrales biogaz
  • 1 centrale d'incinération d'ordure ménagères
  • 1 agrégateur de 39 centrales photovoltaïques
  

 

 
Les dernières nouvelles